CHUTE DE CHEVEUX D’AUTOMNE : LES RECETTES POUR APPLICATION LOCALE

Second article traitant de la chute des cheveux d’automne, consacré aujourd’hui aux recettes naturelles pour application locale. Vous disposez en pharmacie de pléthore de produits cosmétiques visant à corriger la chute de cheveux. Je vous propose des recettes simples, en commençant par l’utilisation de l’huile de ricin, star des soins capillaires.

L’huile de ricin : présentation et propriétés:

Très riche en acides gras, l’huile de ricin est utilisée depuis l’antiquité pour le soin des cheveux. Elle posséderait même également une action cosmétique, articulaire, oculaire et même digestive, puisqu’elle fut utilisée comme huile purgative pendant longtemps.

Issue des graines de Ricinus communis, originaire des zones tropicales du globe, l’huile de ricin était déjà utilisée par les Egyptiens pour la beauté des cheveux et des ongles. Aujourd’hui elle se démocratise, puisqu’elle entre dans la composition de nombreux produits y compris pour ces messieurs comme huile de beauté pour la barbe.

Son effet anti-inflammatoire est prouvé, et il est conseillé de ne l’utiliser qu’en usage externe sous peine d’irritation de la muqueuse intestinale, d’action purgative intense et de déshydratation.

Aucune étude scientifique ne le confirme, mais l’huile de ricin est populairement reconnue pour faciliter la pousse des cheveux mais aussi pour ralentir la chute. Son principe actif, l’acide ricinoléique, stimule les prostaglandines situées au niveau du cuir chevelu. Pour donner un coup de fouet à la poussée, appliquez là en masque sur les racines. Sur les longueurs, elle renforce la fibre capillaire et répare les cheveux secs et fourchus.

Si votre chute est importante, par plaques ou non, voici une recette simple et très peu onéreuse a appliquer 2 fois par semaine pendant 3 mois :

Dans un récipient en verre, mélangez à parts égales huile d’olive et huile de ricin en fonction de la surface à traiter (par exemple 1 cuillère à soupe d’huile d’olive pour une cuillère à soupe d’huile de ricin. mélangez et appliquez sur le cuir chevelu. Massez. Couvrez avec une serviette de toilette, une charlotte de bain ou au pire du cellophane. Laissez agir 2 heures minimum, le mieux étant de laisser pose toute la nuit. Rincez et procédez à un shampooing doux.

L’huile de coco est également très « tendance ». Pour des raisons écologiques évidentes, je ne la conseille jamais.

Les recettes anti-chute aux huiles essentielles:

Je vous propose ici 3 recettes : le tonique capillaire, le shampooing, et le rinçage :

Le tonique capillaire (anti cute de cheveux) : Dans un flacon opaque mélangez :

  • Huile Essentielle de thym à thujanol : 10 gouttes
  • Huile Essentielle de romarin : 50 gouttes
  • Huile Essentielle d’ylang-ylang : 2 gouttes
  • Huile Végétale de macadamia : quantité suffisante pour 100ml

Appliquez ce mélange sur le cuir chevelu 2 fois par semaine. Laissez agir 15 minutes. Rincez

Shampooing :

Versez 2 gouttes d’HE de thym à thujanol dans la dose de votre shampooing habituel.

Rincage :

Mélangez 3 gouttes d’HE de thym à thujanol dans 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre.

Versez cette préparation dans un litre d’eau chaude et rincez vos cheveux avec.

Enfin, massez le cuir chevelu le plus longuement possible : très riche en micro- vaisseaux sanguins, il réagit parfaitement quand on le stimule. Massez uniquement avec des huiles pour les faire pénétrer et non pas avec votre shampooing, ça ne sert à rien!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s