LA TROUSSE AROMATHÉRAPIE DE L’HIVER : LES 5 INDISPENSABLES

Je n’avais jamais songé à vous proposer des articles sur les huiles essentielles à avoir dans sa trousse à pharmacie. Ce sera donc une série d’articles hebdomadaires qui commence par la liste pour l’hiver.

1- HUILE ESSENTIELLE DE CYPRES DE PROVENCE (Cupressus semperivens) : l’antitussif par excellence en cas de toux sèches, coqueluche, aphonie…

Attention : interdite pendant la grossesse et l’allaitement. Contre-indiquée également en cas de fibre hormonodépendant et de mastose.

2- HUILE ESSENTIELLE DE EUCLYPTUS RADIÉ (Eucalyptus radiata):

Dans tous les cas d’épidémies virales, et des maladies de l’hiver (grippe, bronchite, sinusite, rhume, rhino-pharyngite )

Pas de contre-indication, sauf chez la femme enceinte pendant les 3 premiers mois de grossesse.

5-HUILE ESSENTIELLE DE MYRTE VERT : (Myrtus communis cineoliferum)

Bronchite et toux grasse, en application diluée sur le thorax.

4-HUILE ESSENTIELLE DE NIAOULI (Melaleuca quinquenervia)

Bronches encombrées, favorise l’immunité, antivirale, anti-infectieuse, antifongique, antipyrétique.

Contre-indiquée pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de mois de 3 ans.

5-HUILE ESSENTIELLE DE RAVINTSARA (Cinnamomum camphora cineoliferum)

Si vous devez n’en avoir qu’une c’est celle-ci. Efficace dans toutes les infections ORL, pour les personnes à l’immunité faible, anti-fatigue physique et nerveuse.

Aucune contre-indication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s