QUAND VOTRE FOIE S’ENGORGE SILENCIEUSEMENT

Lourdeur digestive, manque d’énergie, réveils difficiles, regard éteint, fatigue visuelle, teint pâle…. Des petits tracas du quotidien, vécus par des millions de personnes, et que l’on attribue facilement à un manque de magnesium, d’exercice physique, de soleil… et pourtant. Il s’agit là de signes anodins mais annonciateurs d’un engorgement de votre foie. Que faire? Toutes les réponses dans cet article.

L’insuffisance hépatique est la plus commune des affections que l’on subit souvent sans le savoir. Tous les marqueurs hépatiques sont corrects, mais le foie tourne au ralenti. Cela peut se traduire par une mauvaise mine ou un manque d’entrain, mais tôt ou tard, les choses dégénèrent et peuvent se transformer en véritables pathologies graves (hépatites, cirrhoses, cancers…). Aujourd’hui ces affections sont appelées NASH (stéatose hépatique non-alcoolique), ou maladie du soda, ou maladie du foie gras.

Garder un foie sain : c’est essentiel.

Nos ancêtres se souciaient peu de l’état de leur foie car ils étaient moins exposés aux agents toxiques que nous. En effet la recrudescence au 20ème siècle de l’alcool, du tabac, de la nourriture industrielle, de l’hyper-médicalisation et la pollution a changé la donne.

Aujourd’hui, notre foie subit des agressions permanentes. Il est confronté à des milliers de molécules toxiques qu il doit traiter et éliminer. En surchauffe permanente, il finit par s’engorger puis par s’épuiser.

En Médecine Traditionnelle Chinoise, le foie est considéré comme « le général des armées ». Il régule la circulation du sang et la répartition de l’énergie. C’est l’organe clé.

Le foie agit comme une éponge, stockant ou restituant du volume sanguin en fonction des besoins. Mais il est aussi responsable de 800 autres fonctions. parmi celles-ci, 3 sont à retenir :

  • il synthétise des protéines à partir des acides aminés, du cholestérol et des sels biliaires qui constituent la bile indispensable à l’absorption des graisses.
  • Il détoxique de la plupart des substances toxiques absorbées par l’alimentation, dont les médicaments qu’il transforme en composés non toxiques. Il assure avec les reins l’élimination des déchets produits par le métabolisme.
  • Il permet l’assimilation des sucres, des protéines et des graisses.

Quand le foie nous avertit :

Pour rappel, le corps humain suit un rythme biologique sur 24 heures, pendant lesquelles l’énergie circule d’un organe à l’autre. Entre 23h et 1h du matin, l’énergie domine dans la vésicule biliaire, puis remonte jusqu’au foie ou elle agit jusqu’à 3h du matin. Des réveils nocturnes répétitifs dans cette tranche horaire (23h-3h) traduisent un engorgement du foie. Ces insomnies vous informent qu’il est grand temps de drainer votre foie.

Drainer son foie, c’est très simple grâce aux plantes.

Les plantes efficaces sur le foie sont reconnaissables à leurs principes amers.Utilisées depuis l’antiquité, ces remèdes sont devenus essentiels avec la pollution et toutes les autres sources d’agression au quotidien. Deux plantes très communes effectuent très bien un travail d’entretien en stimulant l’organe : le pissenlit et l’artichaut.

Le pissenlit (Taraxacum dens leonis), très amère, « essore l’éponge hépatique et rince le filtre rénal » (Henry Leclerc phytothérapeute). Il peut être consommé sous forme de compléments ou d’extraits phyto-standard (EPS). Mais on peut simplement le consommer cru ou cuit, particulièrement au printemps et à l’automne (le mois de mars est le mois du foie!)

L’artichaut (Cynara scolymus) rien de plus simple. Vous faites cuire des artichauts? Ne jetez surtout pas l’eau de cuisson! au contraire buvez-la! ou incorporez la dans une soupe! Excellent draineur biliaire et hépatique, très riche en sels minéraux, de nombreuses études ont prouvé son efficacité en cas d’insuffisance hépatique et entre d’ailleurs dans la composition de nombreux compléments alimentaires « détox ». Attention cependant : l’artichaut est déconseillé en cas d’arthrite et d’infection urinaire.

Stimuler et régénérer le foie : 2 plantes essentielles.

Deux plantes sont incontournables pour favoriser la restauration du foie et la régénération des cellules hépatiques : le chardon-marie et le desmodium, les « gardiens du temple ».

Le chardon-marie (Silybum marianum) est très adapté pour les situations de crise, de la crise de foie aux affections graves. C’est aussi une excellente solution pour éliminer les effets secondaires d’une chimiothérapie. Le chardon-marie protège les cellules du foie et stimule leur renouvellement. Vous pourrez le trouver en extrait fluide, gélules, comprimés, tisanes… Il faut cependant veiller à ce que leur dosage soit élevé.

Le desmodium (Desmodium adscendens) constitue le remède hépatique par excellence. Ses propriétés sans équivalent ont été mises à jour par un couple de médecins toulousains : Pierre et Anne-Marie Tubéry. Pendant leurs séjours au Cameroun, ils ont constaté que cette plante était très utilisée par les thérapeutes traditionnels et obtenait des résultats remarquables, même en cas d’hépatite virale aiguë. Les symptômes disparaissant en une à deux semaines de traitement. Une solution quasi miraculeuse est alors apparue pour restaurer les foies abîmés.

Vous le trouverez également sous diverses formes, la plus simple étant l’infusion : faire bouillir pendant 15 minutes 10 grammes de plante sèche dans un demi litre d’eau et filtrer. Consommer tout au long de la journée jusqu’à amélioration. Les résultats sont surprenants, même chez les alcooliques chroniques.

Attention cependant : il existe 34 variétés de desmodium. Le seul efficace est le Desmodium adscendens.

Bien entendu, une alimentation saine (régime méditerranéen) et la diminution de consommation des agents toxiques est essentielle.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s