MAUX DE GORGE : MES REMÈDES NATURELS.

The man touches his sore throat, neck, Temperature, runny nose, illness, Pain,

C’est l’un des motifs de consultation du moment chez le médecin et l’une des demandes les plus courantes en pharmacie : le mal de gorge.

Les changements de température, le stress, le confinement dans les transports en commun ou au travail, la pollution, la fatigue… nombreuses sont les causes de cette affection sans gravité (dans la plupart des cas) et ne nécessitant pas une artillerie de médicaments. Donc que faire? je vous propose quelques pistes de traitements naturels.

Les gestes simples :

  • S’hydrater abondamment : La sécheresse des muqueuses accentue la douleur. L’effet « aseptisant » de l’eau permettra de nettoyer la muqueuse.
  • Le miel : reconnu pour ses propriétés antibactériennes, antivirales et adoucissantes, préférez le miel de thym, de citronnier ou de lavande. Bio bien entendu. Laissez fondre une cuillère à café dans la bouche ou dans une boisson chaude plusieurs fois par jour.
  • Le citron : grâce à ses vertus antiseptiques, c’est l’un des meilleurs remèdes pour soulager le mal de gorge (particulièrement efficace en association avec le miel!
  • Les gargarismes : au vinaigre de cidre, au sel…mon préféré est celui au romarin. Faites un infusé de romarin (voir mes articles précédents) et procéder à un gargarisme le matin et surtout le soir.
  • Les infusions : de thym, d’origan, d’erysium, d’échinacée, de tilleul…
  • Les épices : pour leurs propriétés antivirales et antibactériennes : cannelle, gingembre, poivre, muscade…
  • L’alimentation : Ail, oignon, céleri, fenouil, pomme de terre, , sauge…

En phytothérapie :

2 plantes reines : L’échinacée et l’érysium :

L’ÉCHINACÉE : Elle produit des réactions en chaîne dans l’organisme : augmentation de la production de globules blancs, de la production de macrophages, de la capacité de l’organisme à se débarrasser des virus et des bactéries, de la production de cortisol…elle accélère également la croissance des tissus neufs et protège les cellules saines.

Vous la trouverez sous diverses formes : tisane (feuilles et fleurs), gélules, comprimés, mais aussi dans diverses préparations seule ou associée à d’autres plantes. Je vous en reparlerai plus en détail dans un article de présentation. C’est l’alliée idéale des pathologies O.R.L

L’ÉRYSIUM (ou herbe aux chantres) : Parfaite en cas de maux de gorge, d’extinctions de voix, d’inflammation du pharynx et de trachéite. L’érysium contient une forte proportion d’essence allylique qui est fortement sulfurée.

Vous trouverez l’érysium sous forme de sirops, d’extraits fluides, de gélules, de comprimés ou d’infusion. Il semblerait cependant que plus la plante est fraîche, plus son action est rapide. La forme la plus intéressante est l’infusion. Vous pouvez également l’utiliser en gargarismes.

En aromathérapie :

Le reflexe aroma : Les huiles essentielles de Ravintsara et d’arbre à thé :

L’huile essentielle de Ravintsara possède des vertus antivirales exceptionnelles. C’est un formidable renfort de l’immunité qui vous accompagnera tout au long de l’hiver avec ses nombreuses pathologies.

L’huile essentielle d’Arbre à thé (Tea-tree) est un excellent anti-inflammatoire, mais aussi antiseptique et anti-infectieuse polyvalente.

Dans une cuillère à café de miel versez une goutte d’huile essentielle de Ravintasara matin et soir. En cas de forte douleur, associez 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé 3 à 5 fois par jour. 3 jours suffisent!

Enfin, protégez vous : foulard, chaleur localisée, et surtout repos!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s